Les Animaux ne sont pas des jouets !

ARRETEZ DE NOUS PRENDRE POUR DE VULGAIRES OBJETS

NON
Les Animaux ne sont pas des jouets ni des objets !

Et ce soir j'ai vraiment envie gueuler un bon coup après tous ces gens "bien comme il faut" qui n'hésitent pas à mutiler, oui je dis bien mutiler, leurs animaux de compagnie juste pour leur confort et sans aucun respect pour ces animaux !

Je suis allée visiter le blog de mon Amie Ladifelys pour y découvrir que deux nouveaux pensionnaires étaient arrivés au Refuge Duflos... dégriffés !

Cette pratique appelée aussi onyxectomie est un acte abjecte et est une souffrance à vie pour l'animal qui l'a subit car on lui coupe l'équivalant de la dernière phalange chez l'homme.  Ce qui implique que l'animal devra le restant de sa vie prendre appuie sur l'avant dernière phalange qui n'est pas prévue pour cet effet.

Concrètement, à raison de cinq griffes par patte, il subit 10 amputations nettes et séparées rien que pour les pattes avant. Les mouvements de l'animal sont gênés par cette amputation qui accroit aussi les tensions sur les ligaments, les tendons et les muscles, sans parler des infections post-opératoires, des hémorragies ou des repousses anormales de griffes qui obligent à de nouveaux actes de chirurgie. L’opération se passe sous une anesthésie générale assez longue et au réveil, la douleur doit être apaisée par de puissant analgésiques. Et bien sûr, inutile de préciser qu'un animal qui a subit un dégriffage n'a plus aucun moyen de défense.

Autre détail non négligeable : l’animal ainsi mutilé n’a pas, comme pourrait l’avoir un humain qui a subi une amputation, de béquilles ou un fauteuil roulant pour se déplacer… ce qui signifie qu’en plus de la souffrance de l’intervention il va devoir aussi subir la souffrance due à l’appui sur ses membres amputés dès qu’il sera réveillé.

Le lien ci-dessous vous montrera la procédure de dégriffage et des exemples de complications post-opératoires. Le site est en anglais mais les images parlent d’elles-mêmes et sont tirées de livres d’études vétérinaires :
http://www.maxshouse.com/facts_about_declawing.htm

L'ablation des griffes est légale dans certains pays, comme les États-Unis ou le Canada où elle est couramment pratiquée. En Europe, elle est interdite dans un certain nombre de pays, notamment ceux qui ont ratifié la convention européenne pour la protection des animaux de compagnie dont l'article 10 prohibe les opérations chirurgicales dites de convenance.

Le dégriffage est illégal dans 29 pays principalement européens : Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Brésil, Bulgarie, Chypre, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Irlande, Israël, Italie, Japon, Lituanie, Luxembourg, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Portugal, Roumanie, Royaume-Uni, Slovénie, Suède, Suisse, République Tchèque, Turquie.

Alors si vous avez peur pour vos rideaux et vos canapés...

ACHETEZ UNE PELUCHE

Et vous, les vétérinaires qui acceptez de pratiquer cette horreur...

CHANGEZ DE BOULOT !

Un vétérinaire, tout comme un médecin, se doit avant tout de soigner ses patients et non pas de les mutiler à vie juste pour faire plaisir à des clients indignent de posséder un animal et prêts à payer pour leur seul confort.

©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Animaux Droit de l'animal Protection Défense

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site