Billets de shahlimare

Un an déjà !

https://9uhkaw.bn1.livefilestore.com/y1papsi2THVZdq1lnt-5k6XGJi6kbxs9ehhzZpHcDb4XuYWwnwFSPvi9E5DvHt-QLUmLu2VQQ8o61K0sTniRqCQPmKoCCCK4ksK/Zouzou237.JPG?psid=1
Le 20 janvier dernier, cela faisait un an que nos petits Zouzous
ont rejoint notre famille pour notre plus grande joie !

https://9uhkaw.bn1.livefilestore.com/y1paRWpnd6vEuPdtWelNtlmxIaPMi0dq7JCr_HKue8OX_x1EMJ8fG4ttpgXddBxv5yUsnf3X5NMLl2XwV5Ym9DM-CTNi7KAljgN/Zouzou238.JPG?psid=1
Vous noterez qu’ils sont beaucoup plus à l’aide qu’il y a un an
lorsqu’ils ont découvert l’intérieur de leur futur maison...

https://9uhkaw.bn1.livefilestore.com/y1pYD3BjeZOZvtIYlDvTPcbGy_8Y1vlHc2ScDYpsmqejIOGuwsoBroSaEWIbsWBe_1INjljZEjBJbyeMxJ79taDJoIUwQ-c3gNS/Zouzou239.JPG?psid=1
Ce qui prouve au moins qu’avec de la patience et de l’amour
on arrive toujours à ses fins...

https://9uhkaw.bn1.livefilestore.com/y1pA1AJPjBm0ns1qFkWKlSaCY4HMnxkYoNArhFKCyN76Saz788upe4ugKoUbXH-4LBmR7ELWSFYJ2KXnQ2_iXzKQMGQF8CQ-6VO/Zouzou240.JPG?psid=1
Et Mademoiselle Caline dans tout ça me direz-vous ?

https://9uhkaw.bn1.livefilestore.com/y1poFGrB8ZOw9lWxse-evVSdKxAJgxbLC5mv3IL5G7qMiuoT9GoL4Ps5sgJq69cC1CPhoMJytcDZ2VHdx6dlv4dm0OvJG4c3ptd/Zouzou241.JPG?psid=1
Et bien jugez par vous même !
Elle n’a pas l’air bien malheureuse d’avoir retrouvé de la compagnie
même si parfois, c’est vrai, elle trouve les Zouzous un peu trop agités
à son gout mais dans ces moments là, elle sait très bien se préserver.

https://9uhkaw.bn1.livefilestore.com/y1pkXuLDdUUbM5AD01VV_infIWwN4IH-aQFiNNkJviZPdmh1kP83cBDS3T7r-ztVB7-16B0Z8BdNi-_JKXULDs-ZUscr2IUWV6O/Zouzou242.JPG?psid=1
Et surtout, elle a très bien su faire comprendre aux Zouzous qui était
le chef à bord ! Et ni Monsieur Gribouil, ni Monsieur Gospel, ne prendrait
idée de contester sa place et son autorité sinon gare...

Et oui... Caline est devenue la digne fille adoptive de Féline !
Mais le plus important pour nous, notre Caline a tout simplement
repris gout à la vie avec nos deux petits fripons et eux prennent
de plus en plus gout aux papouilles et aux petits gourmandises.

Elle est pas belle la vie ?!?!

©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Un jour de pêche pas ordinaire

Les histoires de pêche sont un peu dures à croire
mais cet homme a des photos pour prouver son histoire ...

Tom Satre a dit au journal Sitka qu'il était avec un groupe sur un bateau
de pêche de 62 pieds quand 4 jeunes daims à la queue noire
nageaient directement vers son bateau.


Dès que les daims étaient près du bateau,
ils ont commencé par l'encercler et nous regardaient directement.
On pouvait voir que les 4 jeunes daims étaient en détresse.
J'ai ouvert la passerelle de derrière, nous avons aidé les animaux
craintifs et sauvages à monter dans le bateau.
Durant toutes mes années de pêcheur, jamais je n'ai vu une chose pareille.

.
Une fois sur le bateau, ils se sont effondrés de fatigue, en tremblant.
Ceci est une photo de sauvetage que j'ai pris des daims
sur le derrière du bateau, en Alaska ouest. Nous étions en route
vers Taku harbor. Une fois arrivé au dock, le 1er daim que nous avons
retiré de l’eau s’est retourné comme s’il nous disait "MERCI"
et il a disparu vers la forêt.
Après un peu de cajoleries et assistance deux autres ont suivi
mais le plus petit avait besoin d’être aidé.


Ca, c’est moi portant le petiot.


Ma fille Anna et mon fils Tom ont aidé le dernier daim à se mettre
sur ses pieds. Nous ne savions pas depuis combien de temps ils étaient
dans l’eau glacéeou s’il y en avait d’autres qui n’avaient pas survécu.

Plus tard, ma fille m’a dit quelle n’oubliera jamais cette expérience
et je pense que les daims ont ressenti la même chose.

©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Comme chien et chat

Tous les jours à la même heure elle l’attend...https://xbqjeq.bn1.livefilestore.com/y1pZhDXWA3Dao-sFNfetZHVHlsZMygSdc-wz7WvuLZxolMyegUxVp4gA5npD33xJVndnNDpFbJKaEj0aIVGUpiDNOJyAK94kzeY/HistoireChatChien.jpg?psid=1
Et tous les jours à la même heure il vient et...
ils partent se promener ensemble.

Ne serait-ce pas merveilleux si nous avions tous des amis comme ça ?

©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Bonnes Fêtes de fin d'année et Bonne Année 2013 !


Caline, Gospel et Gribouil :
Nous espérons que vous avez Tous passé de très Bonnes Fêtes de Noël
et nous vous souhaitons un très Bon réveillon de la St Sylvestre !

Plein de bonnes choses pour vous Tous
pour la Nouvelle Année 2013 qui approche !

Bisouilles aux Zhumains et léchouilles aux Zanimopotes

©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

POURQUOI ?

Il y a un an presque jour pour jour,
le site ClicAnimaux nous présentait le petit
BASILE.

Ce pauvre chiot de 9 mois avait été sorti de l'enfer par l'association L'Homme et son Chien, alors que son "maître" le battait et le forçait à ingurgiter de l'alcool.
La mobilisation des ClicCoeurs avait permis de financer ses examens, ses médicaments et son régime alimentaire. Malheureusement, les dommages subis par BASILE étaient bien trop lourds pour être soignés définitivement et son état s’est brusquement aggravé depuis novembre dernier. Vous pouvez aller lire la dernière lettre de BASILE au Père Noël pour en savoir plus.


BASILE


Je ne vais pas écrire au Père Noël comme ce pauvre Basile mais j’aimerais m’adresser à tous mes semblables, selon la formule consacrée, pour vous demander simplement ceci : POURQUOI ?

Il n’y a pas un jour qui ne passe sans que je tombe sur un article qui parle d’un animal meurtri, martyrisé, la plus part du temps juste pour le plaisir d’un ou plusieurs humains. Humain ??? Mais quel humain pourrait commettre toutes ces atrocités que je découvre au fil des jours ??? Des chevaux laissés à l’abandon dans un pré, un âne à la patte brisée laissé sans soin pendant des mois, des chats caillassés dans des cités, un chien trainé derrière une voiture ou brulé vif un soir d’ennui, d’autres chiens pendus à la fin de la saison de chasse. Ca n’a absolument rien d’humains ces horreurs ! Et le pire dans tout ça, c’est que même des gosses s’y mettent et vont jusqu’à se filmer pour épater les copains ! Et on ose encore parler d’humains qui ont commis un acte barbare ?! Moi je parlerais plutôt de barbares tout court qui ont commis un acte inhumain !

Quand on en a après quelqu’un ou quelque chose je peux le comprendre mais qu’on s’en prenne à un animal comme exutoire, j’aimerais vraiment qu’on m’explique et qu’on me dise pourquoi. Comment peut-on torturer un animal par plaisir et, surtout, comment peut-on rester insensible à sa douleur, à sa souffrance, à ses cris ? Comment peut-on torturer un être vivant sans ressentir la moindre compassion ? Et tous ces barbares qui torturent par plaisir des animaux sans défense, qui peut nous garantir que demain ils ne s’en prendront pas à nous ?

La souffrance animale n’est pas moins insupportable
que la souffrance humaine,
elle est juste plus silencieuse.

Mais voilà un vieux réflexe humain qui reprend le dessus et ce qui est fait à l’autre ne m’est pas fait à moi. Pendant qu’on maltraite un animal, on ne me maltraite pas. Oui mais quand on peut déchainer autant de violence gratuite contre un animal sans défense et innocent, qui peut garantir que face à un humain qui pourrait se défendre, cette violence ne serait pas plus grande encore. Rien ni personne. Aujourd’hui notre société commence tout juste à faire un possible lien entre les sévices sur animaux et les sévices à enfants, mais combien faudra-t-il encore d’animaux martyrs et d’enfants brisés, pour qu’on se décide enfin à appliquer véritablement la loi ?! Aucun être vivant ne devrait avoir à subir les attaques d’un barbare sous aucun prétexte et surtout pas pour le plaisir de satisfaire sa soif de violence. Quand un être abject peut torturer un être vivant sans ressentir le moindre regret ni la moindre retenue, je pense que fatalement il aura envie d’aller plus loin dans sa démarche et si notre société, notre système législatif, ne font rien pour les stopper qui le fera ?

Chaque jour qui passe en voyant ces articles dans la presse, sur le net, en écoutant la radio, je me désole pour tous ces animaux martyrs. Je me demande si on se rend bien compte de tous ces barbares en herbes que nous fabriquons. Mais heureusement, il existe encore des personnes de bonne volonté qui permettent de garder espoir, aussi infime soit-il, en l’humanité. J’aimerais pouvoir avoir leur abnégation face à ce combat tellement disproportionné. J’aime à croire qu’à ma façon et à mon humble niveau, je peux aussi soutenir ces bonnes volontés par des pétitions signées, par des dons aux associations de protection animales, par des gestes au quotidien pour des animaux abandonnés. Il ne suffit pas de beaucoup : une gamelle de croquettes, une caresse, un peu d’attention... un petit quelque chose qui maintient la petite flamme de vie et d’espoir dans chacun de ces laissés pour compte. J’ai fait ce choix et je ne le regrette pas, ce qu’ils nous donnent en retour ne se mesure pas, il se vit et je peux vous assurer qu’il y a des moments... je n’aurais voulu les louper pour rien au monde. J’aime mes semblables mais ils ne m’apporteront jamais ce que les animaux m’apportent : une relation vraie sans calcul ni tromperie, juste de la confiance.

Alors voilà, en cette fin d’année je n’ai qu’une envie, un seul souhait :
Que l’Année 2013 voit enfin la souffrance animale diminuer de façon significative et que leurs bourreaux soient enfin punis à leur juste mesure. Si la loi ne les effraye pas, ils se croiront toujours impunis et continueront sans cesse.

Je vous souhaite de très Bonnes Fêtes de fin d’année à tous !

©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Le chien qui ne voulait pas abandonner son compagnon blessé

Il aura fallu plus de deux heures aux secouristes pour réussir à évacuer ce chien qui était resté dans les ruines causées par le dévastant tsunami qui a frappé la côte Est du Japon. Le chien a été trouvé par une équipe de secouristes de la ville de Mito, dans la préfecture de Ibaraki, avec un autre chien gravement blessé. A l'arrivée des secours, le chien a refusé d'abandonner son compagnon blessé et n'a suivi les humains seulement après qu'ils l'aient transporté dans un chenil local où tous deux ont été soignés et trouvé un abri.


©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Le Hérisson





Hérisson qui vient grapiller quelques croquettes à la tombée de la nuit
avant l'arrivée de l'hiver et du froid

©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Galerie de portraits


Gribouil : Il m’a juste dit “Tu ne bouges pas, j’en ai pour 2mn !”


Gospel :
Oui à moi aussi mais bonjour le décor !


Gribouil : Là c’est déjà bien mieux et en plus on est tous les deux.
Gospel : Je ne sais pas... je suis sûr qu’il peut faire mieux que ça...


Gospel : Et bien voilà ! Là au moins on me voit vraiment bien et on
est tous les deux à notre avantage. Pour un portrait c’est mieux !


Gospel : Celle-ci aurait pu faire un beau portrait aussi mais il m’a pris
par surprise alors forcément... ça surprend !

(Note de la rédaction : C’est l’avant dernière photo, où les deux frères
sont ensembles côte à côte, que nous avons décidé de garder.
Une fois encadrée, elle va rejoindre la galerie des chats de la famille).

©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Chats perchés !


Caline : Finalement c’est vrai que c’était plutôt une bonne idée...


Gribouil : Miiaaa... une super bonne idée oui !


Gribouil : Et vraiment fait pour les chats en plus !

©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Les petits coins sympas de Caline


Gribouil : On est devenu bien plus proche avec Caline et j'aime bien ça.

Caline : Bon tu te dépêches un peu le gamin ?!
J’ai encore des coins à te montrer alors faut pas trainer !


Caline : Alors sur la gauche tu peux voir tout ce qui passe sur la route et
sur la droite tu as l’abri pour le bois et il y a souvent des lézards !

Gribouil : Heu... ça ne risque rien si on nous voit ici ??
Parce que là, je crois bien qu’on nous regarde...


Gribouil : Elle avait raison Caline, vraiment trop sympa son petit coin !


Gospel : Tu peux rester allonger des heures, au soleil, tranquillement...
miiaaaoouuuh !

©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Petit plaisir gourmet de la campagne


Gribouil : Vous l’avez vu filer sur le tapis ?


Gribouil : Je peux vous dire qu’elles courent drôlement vite !


Gribouil : Mais moi j’arrive toujours à les attraper !


Gospel : Et après une gamelle de croquettes, une petite araignée en
guise de dessert c’est pas désagréable... miiaaaoouuuh !

©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

L'histoire de Keiko

« Keiko Orca Free Willy Dec98 » par Author unknown - wikipedia.org

L'histoire de KEIKO commence en 1979. Il est capturé à l'âge de 3 ans, l'animal n'est même pas sevré. C'est presque un bébé. Arraché à sa famille, Keiko va rejoindre un Marineland islandais. Il a été capturé au sud de l'Islande, dans l'archipel des Îles Vestmann et a ensuite été vendu à différents parc à thèmes.  Ce jeune Orque mâle dont le nom signifie " chanceux " en japonais, va connaitre un destin incroyable.......
Sa célébrité provient de son rôle dans les films Sauvez Willy qui ont attiré l'attention sur ses conditions de vie en captivité et les maladies que celles-ci avaient entrainées, mobilisant une fondation pour lui rendre sa liberté.

« Keiko-airplane » par DoD photo by Master Sgt. Dave Nolan, U.S. Air Force

Après une phase de soin en Oregon, l’orque Keiko a été transporté jusqu'à l'île d'Heimaey par un avion de l'US Air Force et a progressivement réappris à vivre en liberté. Après plusieurs années, il a quitté cette île pour traverser l'Atlantique nord et ré-apparaitre en Norvège. Keiko a passé les dernières années de sa vie dans les eaux claires et froides de l'Atlantique Nord. Il a pu faire l'expérience des paysages, des sons et de la vie normale dans l'océan, telles que la vivent les individus libres de son espèce dans leur environnement naturel.  Mais Keiko montre d'importants signes de faiblesse. Il est très fatigué, léthargique et refuse toute nourriture. L'orque est décédé à l’âge de 27 ans le 12 décembre 2003, dans le fjord norvégien d’Arasvik, près de Halsa. Keiko rend son dernier souffle et s'échoue lentement sur le rivage, atteint d'une infection pulmonaire suraigüe. Keiko a rejoint les siens pour toujours. Un cairn indique l’emplacement où il a été enterré, sur la plage de Taknes.

Il laissera dans le cœur des hommes, une belle histoire, celle d'un orque qui aimait la liberté et les hommes. N'oublions jamais que chaque animal capturé subit tout au long de sa vie un traumatisme physique et moral (eau de bassin reconstituée et choc psychologique). Aucune intention ne peut justifier une quelconque mise en captivité si elle n'est pas liée à la seule survie de l'animal.

Keiko est mort le 12 décembre 2003, de mort naturelle et en liberté. 
Il a conquis le cœur de millions de personnes de par le monde et a contribué de manière incommensurable à augmenter nos connaissances non seulement sur les orques mais aussi sur nous mêmes. 

Si vous voulez en connaitre plus sur Keiko , je vous propose ces quelques liens :

http://www.dauphinlibre.be/cousteau.htm

http://keikomemory.skyrock.com/

L'histoire de Keiko

https://freedolphinsbelgium.wordpress.com/

©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Vacances en famille


Gribouil : Pendant les vacances on a aussi eu droit au photographe...


Gribouil : Quoi qu’on fasse il était là ! Ppffffff !


Gribouil : Du coup pas vraiment facile de partir en chasse...


Gospel : Non mais c’est vrai ! Vous avez vu un peu de quoi on a l’air ?!


Gospel :
Même E.T. avait l’air plus naturel !


Gribouil : Et puis à la longue c’est pénible son truc qui nous en met
plein les yeux à chaque fois. Il parait que c’est pour qu’on nous voit
mieux sur les photos parce que sinon elles seraient trop sombres...


Gospel : Là c’est sûr qu’avec des yeux pareils,
on ne risque pas de nous louper... bonjour la discrétion !


Gribouil : Et allez hop ! Même sous la table on y a droit...
C’est un vrai maniaque de l’objectif !


Caline : Arrêtez donc un peu de râler les gamins...
C’est pourtant facile de garder son bon profil sans avoir l’air d’un alien,
il suffit de rester légèrement de côté et le tour est joué !


Gospel : Comme ça je suis bon ?


Gribouil : Alors il suffit de se mettre en biais et c’est tout ?


Gospel : Ben là il a été plus rapide que moi !
J’ai même pas eu le temps de tourner la tête... miiiiaaaa...


Gribouil : Je crois que ça ne marche pas à tous les coups ton truc...


Gospel : Et bien moi c’est bien simple, maintenant, chaque fois qu’il
voudra me photographier je me mettrai de côté et hop !!!!


Caline : La prochaine fois je vous laisserai vous débrouiller, na !

Gribouil : Et voilà Madame Caline de nouveau vexée... ppfffff...


Caline : Non Monsieur Gribouil je ne suis pas vexée !
Et le photographe... tu arrêtes de me dire de sourire parce que
tu pourrais bien finir ta photo sans moi !

(Note de la rédaction : Curieusement avec les années Caline a tendance à
ressembler de plus en plus à Féline dans ses attitudes et ses expressions,
c’est impressionnant et ça nous fait toujours sourire).

©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Rita et Myrtille


Rita, la mamie chien


Myrtille, la belle minette

Ce sont les deux compagnons de jeux de mon jeune Ami Gabin.

Je tiens tout particulièrement à faire de gros bisous à Gabin
qui est un véritable fan des Zouzous et de leur copine Caline.

Et en fan digne de ce nom Gabin a carrément tapissé le mur,
au-dessus de son lit, avec des photos de Gribouil et de Gospel !!!

Alors rien que pour toi Gabin :
plein de léchouilles de la part des Zouzous et de Caline !

©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Gribouil en chasse !


Voilà ce que j’aime faire le plus...


Jouer avec ma souris préférée !


Et je suis drôlement fort à ce jeu là, même si parfois elle va se cacher
sous les placards ou sous le canapé...


Je finis toujours par la retrouver !


Quelques fois il faut qu’on m’aide un peu mais juste quelques fois...


En tout cas, elle et moi...


Ce n’est pas près de s’arrêter, même si elle ne ressemble plus à rien.


C’est trop bien de jouer avec sa soussoue préférée !


Evidemment il faut savoir faire des pauses aussi parce que mine de rien,
ça vous fatigue ces petites bêtes là ! Miiaaaooouhh !

©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site