Mes Zazoues

Dors tranquille... je veille !


Tu peux faire ta sieste tranquillement, je veille !


Tu es sûre ?
Parce que là j'ai comme l'impression qu'il va de nouveau arriver avec son appareil...
et moi ça me fait toujours un peu peur son truc.


T'inquiète pas je te dis ! Je veille !
Et s'il approche d'un peu trop près... ppffff... ppffff...
je m'occuperai personnellement du petit oiseau qui va sortir !

©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Rien que pour toi ma petite Caline que j'adore


Sur une chanson de Stephan Eicher - Déjeuner en paix

(Rien que pour toi ma petite Caline que j'adore)

J’abandonne, je me rends, t’as gagné, je me lève
Tes discours sur mon ventre m’invectivent
J’espère à chaque fois, que tu m’accordes une trêve
Mais tu me sautes dessus si je traine

Pourtant j’aimerais juste pour une fois
Que tu me laisses dormir
Sous la couette bien au chaud, toi tu viens me maudire
Petit chat qui ne pense qu’à son bol de pâté
J’veux dormir en paix, j’veux dormir en paix

Je prends la couverture et me cache le visage
Mais pas bête tu insistes et tu miaules
Et qu’est-ce que je peux faire ? Ne peux-tu être sage ?
Moi je suis fatiguée… aie pitié

Je prends mon coussin à deux mains
Et l’enfonce sur ma tête
Toi tu cries de plus belle et c’est vraiment ma fête
Pas moyen de dormir enfin rien qu’encore un peu
J’veux dormir en paix, j’veux dormir en paix

Han… j’veux dormir en paix

Je regarde le réveil et toi tu m’interpelles
Il est l’heure de manger que tu m’dis
Peux-tu attendre un peu ? T’auras double rations
M’accorderas-tu encore un quart d’heure ?

Et tu me regardes en miaulant
Petite boule d’amour

Maintenant là c’est sûr, je n’ai plus de recours
Et je dois me lever si je veux avoir la paix
Arrête de miauler… je vais me lever

Oui je vais me lever
Oui je vais me lever
Me lever ! Me lever !

©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Oui... mais pas tout de suite !


Vu le temps dehors... l'est pas encore là le printemps !
En tout cas pour aujourd'hui je peux encore faire ma sieste tranquille...


Mais bon... juste au cas où... je reste aux aguets !

©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Il arrive...


Féline : Ferme les yeux et sens... alors ? Tu le sens qui arrive ?


Caline : Ben je ne sais pas si c'est ça que je sens...
Féline : Bon, alors ouvre les yeux et regarde ! Tu le vois qui arrive ?


Caline : Ben... je vois bien... mais tu es sûre que c'est ça ?
Féline : Bon alors si tu as encore un doute, regarde le...
il s'agite dans tous les sens... et vas-y que je potasse le guide routier,
que je note les routes à suivre, que je prépare des itinéraires de ballades...
C'est un signe qui ne trompe jamais !


Caline : Ah oui ! Là tu as raison, c'est sûr maintenant !
Le printemps arrive !!!

(Note de la rédaction : je précise qu'il s'agit de la partie des aventures des Zazoues
qui est en train d'être rapatriée d'un autre site ce qui explique
que le printemps arrive... alors que nous sommes en automne ;-)
désolée pour le décallage)

©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Soleil de chats...

Quelques rayons sur vos pelages
Dansent et façonnent votre image
Mystère des ombres
Qui vous confondent
Et vous rendent encore plus félines
Rayons de soleil qui vous taquinent...

Je vous adore mes Zazoues d’amour

©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Photos de famille


Bon vous avez bien compris les Zazoues...
on prend la pause et on ne bouge plus surtout !

Féline : Il y a vraiment des fois où je me demande pour quoi
ou pour qui il nous prend ???
Ce n'est quand même pas parce qu'on est des chats qu'on est pas fichu
de comprendre son jargon de zhumain... pppffffff....

Caline : Il ne faut pas se plaindre, on a échappé au sempiternel
"le petit oiseau va sortir"
alors qu'y a jamais de petit oiseau... pppfffff....


CALINE ! J'ai dit "on ne bouge plus surtout" !
Féline : T'exagère quand même ! Tu lui fais le coup à chaque fois.
Caline : Eh ! Ce n'est pas de ma faute, je crois bien qu'on a sonné à la porte...


Caline : Ppffff... de toute façon même quand je ne bouge pas il les fait floues...
Tiens ! Qu’est-ce que j’avais dit ! Et toc !

©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

On proteste ! Miaaooouuu !


Alors là, très exceptionnellement, nous sommes côté à côte dans la protestation.

Et bien oui on proteste !
Ce n'est pas parce qu'on est des zanimaux que l'on doit se taire donc...

!! ON PROTESTE !!

Mine de rien avec ce déménagement nous on a perdu presque
tous nos zanimopotes et ça c’est vraiment moche et une fois de plus on subit !

Alors attention hein… chez nous on est panthère ascendant tigresse
et quand on joue de la patte, ça raye et ça saigne !!!

Miaaaoouuu ! Ppffffff... ppffffff... (façon fauve très en colère)

©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

C'est reparti... pour le meilleur et... pour le pire


Pas facile d'être une Zazoue c'est moi qui vous le dis !
Tenez, là je suis tranquillement en train de faire ma petite sieste et...


Ben voilà l'agité de l'autofocus qui vient encore me déranger !
"Coucou Caline... regarde-moi... coucou, par ici..."
et gna gna gna et gna gna gna...
Et moi, si je voulais encore dormir encore un peu, ça n'intéresse personne ?!


Et quand finalement tu décides d'abréger le calvaire,
histoire d'avoir la paix un peu plus vite...
(parce qu'à vous je peux le dire :
l'agité de l'autofocus a aussi
la particularité de s'accrocher encore mieux qu'un velcro !)
et ben il nous fait encore une photo toute floue !!!
Bien la peine alors de prendre la pause si c'est pour nous brouiller l'image finale !

Pffffff... Pfffff...

©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Merci pour tous vos encouragements !


Et bien voilà, on a changé de site parce qu’on en avait assez de subir
les aléas quasi quotidiens de notre hébergeur précédent !
Nous sommes venues nous installer ici depuis un peu plus d’un mois
et on commence à bien prendre nos marques et nous espérons
que vous reprendrez plaisir à venir suivre nos aventures.


C'est vrai après tout... vous êtes aussi un peu chez vous ici
puisque tous les zamis des zanimaux sont nos zamis !
Bien sûr Nath n’a pas encore eu le temps de tout rapatrier ici
donc le temps que cela se fasse vous allez revoir nos aventures
d’avant notre déménagement à la campagne.
Mais c’est promis : dès que tout notre ancien blog sera remis
en place ici, vous aurez de nouveau de nos nouvelles au jour le jour !

Alors soyez patients et prenez le temps de nous redécouvrir
et n'hésitez surtout pas à nous laissez des commentaires, ça nous fera toujours plaisir.

Grosses léchouilles pour vous tous !

©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Nous ne vous oublions pas...

Pas le temps de passer chez tout le monde...


©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Caline en zoom... en gros plan...


©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Féline en zoom... en gros plan...


©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Bon week-end à vous tous Ami(e)s à quatre ou à deux pattes !


Alors qu'en dites-vous ?
On dirait que ça a servit de rouspéter un peu contre le photographe
vous ne trouvez pas ?
Là au moins on sent le travail consciencieux et le respect du visiteur.

Bien sûr ça n'ôte rien au mérite des modèles...


Bon tu causes, tu causes... mais il ne faudrait pas perdre de vue l'essentiel :
Vendredi soir, le début de week-end ! Yes !

Alors que vous partiez prendre l'air ou que vous restiez bien au chaud...

NOUS VOUS SOUHAITONS UN EXCELLENT WEEK-END A TOUS !

Plein de léchouilles amicales pour tous nos zamis à poils, à plumes ou à écailles
et plein de ronrons pour nos zamis zhumains !

©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Nous aussi on les z'aime nos zhumains !


Non mais c'est vrai...
faudrait pas non plus vous imaginez que les zanimaux sont des ingrats !

Ce n'est pas parce qu'on ne vous écrit pas de petits poèmes qu'on ne vous aime pas.
Mais nous c'est tout en subtilité et point besoin de mot
pour faire savoir ce que l'on ressent.
C'est un doux ronron pour les uns, des petits jappements de joie pour les autres,
un frottement de la tête, une queue qui frétille,
des petits couinements à votre approche...


Ben voui... tout en subtilité...
mais peut-être trop subtile pour certains d'entre vous !

En tout cas nous aussi quand on aime un zhumain
on est capable de lui dire de belles choses dans notre langage de zanimaux...
simplement par nos attitudes, notre comportement, la confiance qu'on lui accorde.
Et même si vous ne le comprenez pas ou que vous ne l'entendez pas
on vous parle aussi !


D'ailleurs j'en profite là pour dire au photographe
qu'il serait grand temps de nettoyer un peu son objectif !
Non mais... c'est quand même pas du boulot ça !
Les photos sont dégueulasses... c'est mis en place avec du sparadra...
C'est du grand n'importe quoi !!! Et le respect du lecteur ???

©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Viens mon Chat...

Pour ma Féline

Viens mon Chat… viens t’allonger sur mon cœur
Ta patte lentement s’étire vers ma joue
Et très délicatement elle m’effleure
Tendre complicité juste entre nous
Pour ça je t’aime

Viens mon Chat… viens atténuer ma peine
Toi qui sais écouter tous mes secrets
Sans jamais juger, fidèle à toi même
Tu viens me consoler toujours discret
Pour ça je t’aime

Viens mon Chat… viens doucement ronronner
Ta douce mélodie à mon oreille
Toi seul à le pouvoir de m’apaiser
Quand la colère me prend, toi tu me veilles
Et moi je t’aime

Viens mon Chat… viens mon Ami d’une vie
Toi qui ne m’as donné que le meilleur
Qui a fait de ta vie mon paradis
Tu es l’étincelle au fond de mon cœur
Et moi je t’aime

Oui viens mon Chat… viens que je te murmure
Toute ma joie et mon attachement
Sans aucune retenue ni censure
Tu es ma boule d’amour tout simplement
Et moi je t’aime

Alors viens mon Chat… viens tout contre moi
Que l’on partage encore ces doux moments
Avec l’intensité d’une dernière fois
Pour rendre plus beaux encore ces instants
Car toi je t’aime

Viens mon Chat… aujourd’hui je te dis viens
Mais le temps a passé et je redoute
Le jour qui viendra briser le chemin
Sur lequel on a tracé notre route
Car toi je t’aime

Viens mon Chat… aujourd’hui je te dis viens
Mais le moment venu je te promets
Je saurai te cacher mon grand chagrin
Juste pour que tu puisses partir en paix
Car moi je t’aime

©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Lire la suite

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site