Sur une chanson d’Alain Bashung – Gaby, oh Gaby

(pour mon Amie belgeke Descat)

Toi tu vadrouilles au milieu des mots et du forum
Tu t’fais tes films à travers tout le décorum
Monologue, qui vire au dialogue

 Une p’tite chanvret’ pour te chauffer t’es branchée sur haute tension
Et quand t’es vraiment bien c’est le délir’ maison
T’as du bol, c’est ça qu’on aime chez toi

 Oh Descat, Descat
Tu devrais en faire ton métier
C’est ton talent d’nous faire marrer
Oh Descat, Descat
Tu veux qu’on t’dise encore
Comment, comment, comment c’est fort
T’exagères

 Dès qu’tu mets le feu aux poudres nous on suit
Et quand toi tu fais ton show y a tout autour qui brille
Et mêm’ les hommes partent aussi en vrille
Et si, et si y en a qui râlent c’est qu’ils savent pas faire la fête
Et font la gueule et sont toujours à s’prendre la tête
Laisse les tomber, surtout change pas Descat

 Oh Descat, Descat
Tu devrais en faire ton métier
C’est ton talent d’nous faire marrer
Oh Descat, Descat
Tu veux qu’on t’dise encore
Comment, comment, comment c’est fort
T’exagères

 Descat, tu sais déjà que t’es l’idole de Tonton K
Et sans parler de Stefounet qu’est vrai dingue de toi
Ça fait rêver, mêm’ Twin qui s’y met
Aujourd’hui c’est vendredi et fallait qu’on t’le dise
Dès fois qu’tu voudrais calmer tes délires et tes bêtises, et tes bêtises

 Oh Descat, Descat
Tu devrais en faire ton métier
C’est ton talent d’nous faire marrer
Oh Descat, Descat
Tu veux qu’on t’dise encore
Comment, comment, comment c’est fort
T’exagères

 Descat, Descat

 Alors tu continues à fond sans jamais changer
Sinon gar’ à toi ma belle on viendra t’trouver

©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Mes Chansons musique Personnel

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×