Sur une chanson de Michel Sardou - J'accuse

J’enrage de voir jusqu’où va la bêtise
J’enrage de voir combien elle s’éternise
Entretenue par des esprits chagrins
De ne pouvoir jamais rien faire de bien
J’enrage de voir qu’ils se croient supérieurs
De part leur grade mais sans aucune valeur
Et accroupit au dessus du néant
Y a que de la merde qui sort de leur séant

 J’enrage de voir combien on les laisse faire
Pour éviter d’avoir à les faire taire
De ne rien voir et surtout d’acquiescer
De leur laisser sans cesse l’impunité
D’entretenir leur imbécilité
De nous bannir par cette iniquité
De nous enlever notre motivation
Encourageant sans cesse tous les plus cons

 J’enrage !

 J’enrage de croire que tout pourrait changer
Par bon sens ou pour la rentabilité
J’enrage de croire que l’on peut espérer
J’enrage de croire qu’ils vont s’améliorer
Qu’un jour viendra où ils reconnaitront
Qu’intelligence a beaucoup plus de bon
J’enrage de croire qu’ils sauront accepter
Que même la bêtise peut être stoppée

 J’enrage contre vous tous, les hauts placés
Qui regardez avec l’air amusé
Ces petits chefs qui s’agitent dans le vide
Et qui bâillonnent tous les plus intrépides
J’enrage contre vous et cette aberration
J’enrage contre vous et notre abnégation
Un jour ou l’autre il faudra bien payer
Pour votre politique des yeux fermés

©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Mes Chansons musique Personnel

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×