Sur une chanson de Serge Gainsbourg – Le poinçonneur des Lilas

Moi je suis à la compta
Des chiffres et des commandes à tour de bras
Ici y a rien d’autre à faire
Faudra s’y faire
Je passe mes commandes pour pas être en reste
Et souvent je rage et je peste
C’est à croire qu’ils n’ont rien compris
Pourtant pas sorcier d’vérifier les prix
Et de compléter des cases
Et moi j’suis nase
Paraît qu’y a pas de sot métier
J’fais des commandes toute la journée

 Des commandes, des commandes, encor’ des commandes
Des commandes, des commandes, toujours des commandes
Des commandes pour ceci
Des commandes pour cela
Des commandes, des commandes, encor’ des commandes
Des commandes, des commandes, toujours des commandes
Et quand on croit que c’est finit
Y en a encore un nouveau tas

 J’suis nouvelle à la compta
Et le programme aussi pour faire tout ça
Du coup on se prend la tête
Et c’est la fête
Y a tous les chiffres qui s’font la malle
Tous les totaux qui sont bancals
Et pour couronner le tout
Y a le programme qui bug y a plus de sous
Et moi j'en rêve la nuit
Au fond d'mon lit
A ces commandes que j'dois passer
Et le tas qui fait qu'augmenter

 Des commandes, des commandes, encor’ des commandes
Des commandes, des commandes, toujours des commandes
Des commandes pour ceci
Des commandes pour cela
Des commandes, des commandes, encor’ des commandes
Des commandes, des commandes, toujours des commandes
Et quand on croit que c’est finit
Y en a encore un nouveau tas

 J'me débrouille à la compta
C'est pas mon truc j'aime pas trop ça
Mais j'voudrais pas être ailleurs
A la bonne heure
Car finalement c'est pas si triste
Tout un bureau qui s'met en piste
Chacun derrière son pc
Pour rattraper le tas, le faire baisser
Pour éviter la déroute
Et coûte que coûte
Aller plus vite que les demandes
Passer plus vite toutes les commandes

Des commandes, des commandes, encor’ des commandes
Des commandes, des commandes, toujours des commandes
Des commandes pour ceci
Des commandes pour cela
Des commandes, des commandes, encor’ des commandes
Des commandes, des commandes, toujours des commandes
Et quand on croit que c’est finit
Y a tout un tas de fax et plein de nouveaux mails
On retrousse les manches et on trime de plus belle

©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Mes Chansons musique Personnel

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site