Pensées matinales

Pensées matinales de Toussaint

 Musique qui résonne dans ma tête
Aiguise mes sens et je pars en quête
Des mots que m’inspire l’extérieur
Et font battre mon métronome intérieur

 C’est d’abord ce ciel noir d’orage
Qui donne ses couleurs au paysage
Et c’est aussi ce rayon de soleil
Qui vient soudain faire des merveilles

 Arbres de soleil… arbres de feu…
Automne tu nous en mets plein les yeux
C’est le balai des souffleurs de feuilles
Qui rassemblent ton grand recueil

 Mais ouverture de la chasse
Cette saloperie qui m’agace
Lâchés de faisans sur le bord de la route
Trouveront la mort coûte que coûte

 Et Toi, emportée par la maladie…
On ne s’est jamais rencontrée
Mais je sais que tu aimais les fleurs
Alors j’ai décidé de t’en amener
Toujours de toutes les couleurs
C’est déjà bien assez triste ici…

©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Mes Ecrits Personnel Poème

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×