Ma petite Caline

A Toi mon p'tit bouchon

La seconde de mes minettes

Elle était tout juste sevrée
Et déjà devant la SPA
Encore une petite vie gâchée
Alors qu’on pourrait éviter ça

 Mais elle et moi on s’est croisées
Et depuis on ne s’est plus quittées
Et je n’ai jamais regretté
D’avoir choisi de la ramener

 Une petite boule de malice
Qui ne pense qu’à jouer sans arrêt
Il faut toujours faire la police
Car un rien suscite son intérêt

 Elle cumule toutes les sottises
A croire qu’elle est toujours aux aguets
Dès qu’il faut faire une bêtise
Incroyable ce chat ne dort jamais

 Mais elle est tellement drôle aussi
Avec son petit air étonné
Sur sa frimousse toujours ravie
Du genre : c’est à moi que vous parlez ?

 Et quand elle n’a plus rien à faire
Elle s’invente des chasses au dahu
Et dans son monde imaginaire
Elle court, saute, rebondit et se rue

 Et si ça ne lui suffit pas
Elle vient chercher des noises à Féline
Maman d’adoption souvent lasse
Des facéties de cette coquine

 Mais quel spectacle à regarder
Petite panthère toujours à l’affût
Qui vient vite se faire caresser
Quand de trop jouer elle est repue

 Moi je l’adore cette boule de poils
Et jamais je ne m’en lasserai
Y a rien de mieux pour le moral
Alors je la papouille sans arrêt

©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Mes Ecrits Mes Zanimaux Mes Zazoues Caline Personnel Poème

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×