Créer un site internet

Quand le temps viendra...

Quand le temps viendra...

Si arrive le moment où je deviens frêle et faible
Et que la douleur m'empêche de dormir
Alors fais ce qui doit être fait,
La dernière bataille ne peut être gagnée.

Tu seras triste, je comprends
Mais ne laisse pas le chagrin t'arrêter.
Pour ce jour, plus que tous les autres
Ton amour et ton amitié doivent supporter l'épreuve.

Nous avons eu tellement de belles années
Tu ne voudrais pas me voir souffrir d'avantage.
Quand le temps viendra, s'il te plaît laisse-moi partir.
Emmène-moi où quelqu'un prendra soin de moi
Et reste avec moi jusqu'à la fin.

Tiens-moi très fort et parle-moi
Jusqu'à ce que mes yeux ne voient plus.
Je sais qu'avec le temps tu seras d'accord,
Que c'est une bonté que tu m'as faite.

Bien que ma queue ait bougé pour la dernière fois,
Tu m'as sauvé de la misère et de la souffrance.
N'aie pas de peine que ce soit toi qui as dû prendre cette décision.
Nous étions très proches pendant toutes ces années,
Ne te laisse surtout pas envahir par le chagrin.

Ton Ami(e) à quatre pattes qui te remercie de lui avoir offert une si belle vie !   

Auteur inconnu

©Shahlimare
Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

Animaux Poème

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (2)

Shahlimare
  • 1. Shahlimare | 26/10/2010
Merci pour ce conseil Gladys parce qu'il est vrai qu'on ne sait pas toujours tout et pas forcément en mesure de bien réfléchir dans ces moments là...
Gladys
  • 2. Gladys | 26/10/2010
et dis à ta maîtresse de ne pas écouter le vétérinaire qui lui dira que tu ne vois rien venir en te faisant une seule piqûre qui paralyse au fur et à mesure les membres jusqu'à ce que tu partes;
dis-lui, aussi bien pour elle que pour toi, d'insister vraiment, mais vraiment très, très fort, jusqu'à l'obtenir, de d'abord te faire endormir avant de faire la dernière pour arrêter le coeur et te faire rejoindre sans souffrance le paradis des animaux.

Ajouter un commentaire

 
×